Fiches
Conseil
 
Séparateurs d'hydrocarbures
Modes de calcul

parking - aire carburants - aire lavage - surfaces découvertes - autres
charge couvercle (tampon)

Séparateurs pour aires de stationnement couvertes

Elles sont généralement faiblement chargées en hydrocarbures; on choisira donc un séparateur avec petit débourbeur, type HYDROBAC (acier) ou POLYBAC (PE).

Nb Véhicules
Surface (m2)
Taille Sép.
Nb Véhicules
Surface (m2)
Taille Sép.
1-10
300
1
201-400
7200
10
11-50
1500
3
241-1000
30000
15
51-150
4500
6
1001-2000
60000
20
151-200
6000
8
     

Séparateurs pour aires de distribution de carburants

Risques de déversements accidentels massifs; ne pas utiliser de séparateurs avec déversoir d'orage. D'après l'arrêté 261bis de la loi 76-663 du 19 juillet 1976, les rejets d'une aire de distribution ou de remplissage doivent avoir une concentration en hydrocarbures < 20 mg/l; le séparateur sera donc de classe 1. Ce même arrêté demande l'évacuation minimale de 45 l/h/m2 de l'aire considérée. Un coefficient de 0,5 pourra être affectré aux surfaces protégées d'un auvent.

Surface (m2)
Taille Sép.
Surface (m2)
Taille Sép.
Surface (m2)
Taille Sép.
< 120
1,5
121-240
3
241-480
6
481-640
8
641-800
10
801-1200
15
1200-1600
20
       

Séparateurs pour surfaces découvertes

La taille du séparateur dépend de:
- la surface à collecter
- la fraction du risque d'orage à traiter
- la zone pluviométrique.
Si la surface comprend une aire de distribution de carburant, cette dernière doit être protégée par un séparateur indépendant.
Les appareils avec déversoir d'orage (by-pass) sont dimensionnés pour prétraiter 20% du débit décennal. Ils sont de plus en plus utilisés, car ils permettent de réduire considérablement la taille du séparateur

Haut

Séparateurs pour aires de lavage

Le choix du séparateur dépend du débit à traiter et de la charge en boues

Calcul du débit :

  • Lance haute pression : 2 l/s pour la 1ère unité, et 1 l/s pour les suivantes
  • Lavage automatique (rouleaux) : 2 l/s par unité
  • Lavage manuel : 0,5 l/s (Ø15-21), 1 l/s (Ø20-27), 1,7 l/s (Ø26-34)

Si un détergent tensioactif est utilisé au lavage, pondérer par un coefficien de correction : x 2

La charge en boues détermine le volume du débourbeur incorporé au séparateur :

  • Lavage PL et VL : charge en boues importante
  • Lavage manuel : charge moyenne
  • Lavage pièces mécaniques : charge faible (attention, les huiles ne doivent pas être miscibles; ne pas utiliser ce process pour les huiles d'usinage et de coupe)
Haut

Charge sur couvercle (kN) :

  • Piétons : 3 kN
  • VL (Véhicule Léger) : 15 kN
  • Camionnettes et Camions : 125-250 kN
  • Aéroport : 400 kN

En général, choix de la résistance du tampon en fonte :
Si le séparateur est positionné hors circulation, choisir 125 kN.
S'il est positionné sous un passage accidentel de véhicules, choisir 250 kN.
S'il est sous une voirie avec un passage lourd et intensif, tampon de 400 kN et amorce de cheminée. L'entreprise réalisera une dalle de répartition des charges et fournira des cheminées en béton et des tampons en fonte.

Taille nominale (TN) du débourbeur / séparateur en l/s:

TN 200 est un classique pour un débourbeur de stations service, garages, usines.

Formule : TN = (Qp + Fx x Qu) Fd
Qp = débit eaux pluviales (surface) en L/s; Fx = Facteur de correction (=2, sauf eaux ruissellement); Qu = débit eau usée en L/s; Fd = Facteur Densité

Densité des hydrocarbures à séparer (Fd)

Les séparateurs, selon la norme européenne sont prévus pour traiter les hydrocarbures de densité 0,85 (Fd1).
Pour une densité de 0,85 à 0,90 (Fd2), prendre 2 fois le débit calculé. Les aires de lavage sont classées Fd2.
Pour 0,90 à 0,95 (Fd3), prendre 3 fois

Capacité de rétention : Doit être au minimum de 10 l/s (norme européenne)

Retour

Ces conseils sont donnés à titre indicatif et doivent être validés par un bureau technique spécialisé. Sources diverses, dont fabricants LANDA & FRANCEAUX. Copyright GEDO