Stations de traitement ou recyclage de l'eau

Découvrez le fonctionnement des stations de traitement et recyclage LANDA (DELTA et CLP)
Modèle présenté : le CLP (capacité de traitement de 2 à 9 m3/heure)

Pour visualiser le Manuel Opératoire : en Anglais sous pdf 4,4 Mo
CLP éclaté Photo LANDA

Le circuit de l'eau est le suivant :

L'eau à traiter est puisée dans une surverse d'un bassin ou dans un puits de relevage, par une pompe de relevage submersible (de 1/3 à 1 1/2 CV).

Séparation des hydrocarbures :

A son entrée dans la station, l'eau est traitée à l'ozone (ozoneur à lampes ou à décharge), afin de faciliter la séparation et d'éliminer les bactéries pathogènes et mauvaises odeurs.
Un correcteur ORP/pH rééquilibre l'eau (contrôle électronique du pH), indispensable pour un traitement efficace.
Dans le réservoir principal en PE, l'eau remonte à travers les plaques coalescentes oléophiles en polypropylène à 55°; les hydrocarbures remontent et sont évacués automatiquement, et les solides tombent au fond et sont évacués dans un bac.
L'eau traitée est prélevée à 1 m de la surface (pour éviter toute présence d'huile) et stockée (réservoir tampon 150 à 625 L). ... (suite ci-dessous)

Fiches descriptives : CLP-7034

Le circuit de l'eau (suite) :

Processus de traitement complémentaire :

Passage dans un filtre multimédia (sable, gravier, anthracite), qui permet d'éliminer les matières Ú 40 microns
Passage dans deux filtres polyester de 20 microns (ou 5 microns en option)
Finition par un filtre au carbone actif (élimination des pesticides, solvants, benzènes, hydrocarbures, acétones, autre hydrocarbonés, métaux).
L'eau traitée est stockée dans un réservoir tampon de 150 à 625 litres.
Elle est de qualité suffisante pour être recyclée (pour utilisation par un nettoyeur haute pression par exemple) ou pour être rejetée (égouts, nature).

Intérêt de ce matériel :

Cette station est complète, simple, facile d'entretien (par rétrolavage), économique, modulable, transportable.
Elle convient particulièrement au traitement des eaux au niveau d'un atelier ou d'une petite entreprise.

Attention :
- ne pas utiliser de détergents moussants émulsifiants
- en cas de présence de matières organiques, choisir un procédé "biologique" (voir : "Water Stax").
- en cas de forte charge en hydrocarbures et/ou MES, prévoir un clarifieur et/ou des filtres supplémentaires en amont.

Caractéristiques des CLPl :


CLP 5023A :
38 L/mn - 8 ou 10 A - séparateur 1.140 L - 13 m2 coalescence - 130 kg multimedia -2 filtres polyester x 20 m2 - 90 kg carbone - réservoirs tampon : 2 x 150 L - pompe à eau 0,5 kW - pompe relevage 0,35 kW - pompe transfert 0,5 kW - contrôle ORP/pH en option
Poids 907 kg - Dim 244 x 155 x 229

CLP7023A :
57 L/mn - 8 ou 10 A - séparateur 2.270 L - 32 m2 coalescence - 160 kg multimedia -2 filtres polyester x 20 m2 - 140 kg carbone - bac MP 16 L - réservoirs tampon : 2 x 250 L - pompe à eau 0,5 kW - pompe relevage 0,5 kW - pompe transfert 0,5 kW
Poids 1.137 kg - Dim 275 x 183 x 280

CLP7033K :
115 L/mn - 10 ou 26 A - séparateur 2.270 L - 32 m2 coalescence - 453 kg multimedia -2 filtres polyester x 20 m2 - 204 kg carbone - bac MP 76 L - réservoirs tampon : 2 x 250 L - pompe à eau 1,5 kW - pompe relevage 0,5 kW - pompe transfert 2 kW
Poids 1.338 kg - Dim 275 x 183 x 280

CLP9044K :
151 L/mn - 9ou 32 A - séparateur 2.270 L - generateur ozone à décharge (1,25 gr/h) - 32 m2 coalescence - écumeur d'huiles 100 L - 453 kg multimedia - 272 kg carbone - bac MP 16 L - réservoirs tampon : 2 x 625 L - pompe à eau 3 CV - pompe relevage 0,5 CV - pompe transfert 2 kW -pompe ozone 1/2 CV - vidange automatique des solides 2 fois par jour - rétrolavage automatique en cas de différentiel de 0,7 Bars dans les filtres - recirculation journalière automatique aux heures creuses pour ozoner l'eau des circuits, filtres, réservoirs, puits.
Poids 1.480 kg - Dim 366 x 183 x 260

Skid acier peint Epoxy - Courant monophasé 220 V ou triphasé 380/460 - Ozoneur - Contrôle ORP/pH Boîtier électrique NEMA 4.

Entretien de la station :


Station manuelle : rétrolaver le filtre multimédia, sortir les filtres polyester et les nettoyeurs à jet haute pression, rétrolaver le filtre au carbone actif. Les "médias", tels que sable, gravier, anthracite et carbone actif seront à changer périodiquement (selon le niveau de pollution, souvent une fois par an).

Station automatique : rétrolavage automatisé programmé.

Pour savoir quel est le matériel adapté à votre besoin, nous retourner :
- le cahier des charges dûment complété
- une analyse récente des eaux à traiter
- les normes locales éventuelles de qualité de l'eau à respecter.

Retour

Informations non contractuelles